Les Ateliers KINOMADA

 

APPRENDRE. CRÉER. ÉCHANGER.

 

Depuis 2015, KINOMADA a développé dans le cadre des ses escales de Québec un projet de médiation culturelle, Les Ateliers KINOMADA, mené en étroite collaboration avec des organismes communautaires de la Ville de Québec. En 2016, il s'agit de la deuxième édition des Ateliers KINOMADA, fermement ancrés dans les valeurs sociales chères à notre organisme, et prégnantes dans notre démarche. Via ce projet de médiation, nous tenons à transmettre nos valeurs de partage, de dialogue et de solidarité puisque KINOMADA tient à promouvoir l'échange interculturel à travers la création cinématographique, sans compétition et sans frontières.

Le projet vise à initier des personnes issues de milieux socio-économiques variés à la création d'un film sous le parrainage d'un réalisateur mentor. Par le biais du cinéma, il s'agit de leur donner la parole, de leur enseigner les bases du langage cinématographique et de les encourager à développer une pratique et une curiosité artistiques. Les participants sont parrainés par des réalisateurs aguerris de Québec, qui leur font découvrir en quoi consiste la réalisation d'un film avant de les guider dans l'écriture de leur propre court métrage, qu'ils tourneront dans le cadre de l'édition de KINOMADA Québec 2016, du 11 au 20 mai au Morrin Centre, avec les autres participants du laboratoire : cinéastes et artisans du professionnels du cinéma issus d'horizons différents. Les films seront présentés lors de la grande soirée de projection de clôture du laboratoire, le 20 mai, et seront ensuite diffusés en ligne. 

Les Ateliers KINOMADA sont un projet soutenu par l'Entente de développement culturel MCC/Ville de Québec et par la Caisse d'Économie Solidaire Desjardins

LES ORGANISMES PARTENAIRES DES ATELIERS 

 

Les Ateliers KINOMADA sont menés en partenariat avec des organismes communautaires qui oeuvrent à encourager la pratique artistique chez des jeunes et chez des adultes provenant d'horizons différents et qui y ont généralement peu accès :

  • Le Centre Jacques-Cartier, qui fêtait ses 20 ans en 2014, s’est donné comme mission de « Faire du social autrement ». Cela signifie concrètement de permettre aux jeunes adultes âgés entre 16 et 35 ans de décider par eux-mêmes de ce qui est important pour eux. Ainsi, la mission du CJC regroupe une perspective de transformation sociale, la participation et l’implication active des jeunes, un soutien à la participation socioéconomique et une contribution des jeunes à leur propre communauté. Le CJC agit comme un levier de développement et d’acquisition de compétences. Le Centre est un lieu de formation et d’apprentissage qui permet l’expérimentation et l'action à travers plusieurs projets de formation.

 

  • Les Oeuvres de la Maison Dauphine : Fondée en 1992 par le père Michel Boisvert et installée sur la rue d'Auteuil, La Maison Dauphine accueille les jeunes de la rue de 12 à 24 ans. Chaque année, environ 400 jeunes se présentent au Local de la rue d’Auteuil. Via des programmes de remise en action (JAD, Babyboom et l’École de la Rue) , la Maison Dauphine, offre à ces jeunes la possibilité de reconstituer un milieu de vie proche de leur vécu et de leurs besoins, et d’être acceptés pour ce qu’ils sont. Elle leur permet de prendre un temps d’arrêt, de recevoir protection, aide et soutien, et de développer leur engagement dans la résolution de leurs problèmes.

 

  • Enfin, le Machin Club, nouveau partenaire en 2016, est un nouvel organisme basé à Québec,  dont le principal mandat est l’éducation à la citoyenneté par l’initiation aux arts médiatiques. Laboratoire humain, ouvert et continu d’explorations artistiques et culturelles, de création de courts métrages et de reportages par et pour les “jeunes” de 5 à 105 ans, le Machin Club offre à ses membres des activités et projets à courts, moyens et longs termes qui s’ancrent dans la communauté locale et globale par la collaboration et les partenariats avec d’autres organismes. En 2015, l’un des objectifs des Ateliers Kinomada était de donner une formation de base en cinéma à des jeunes de 14 à 35 ans. En 2016, KINOMADA propose, par l’intermédiaire du machin club, d’ouvrir l’expérience à un public plus jeune. Paméla Bisson, fondatrice du Machin Club, propose d’être elle-même la marraine d’un groupe de jeunes cinéastes en herbe selon une formule inédite : plutôt que d’ouvrir l’atelier à un groupe de 6 personnes seulement, Paméla Bisson propose la constitution d’un groupe étendu où chacun aura le choix de se concentrer sur un aspect de la création : scénario, technique, interprétation. Une façon instructive de montrer qu’un film est le fruit du travail conjoint de plusieurs corps de métiers. 

 

 

LES MENTORS DES ATELIERS : FAISONS LES PRÉSENTATIONS !

 

Olivier A. Dubois

 OADubois

(crédit photo : Stéphane Bourgeois)

Réalisateur expérimenté, cumulant les expériences artistiques et professionnelles humaines, Olivier compte à son actif plus d'une cinquantaine de réalisations, dont plusieurs ont été primées en festival, à l'instar de 1500 ninos ou encore Le Nid. Jonglant avec les univers et passant de la vidéo expérimentale à du cinéma de genre en passant par la vidéo de danse, il s'est par ailleurs longtemps impliqué dans l'organisation du Festival Vitesse Lumière et de la cellule Kinö 01 de Québec.

Ayant à coeur de transmettre à des jeunes sa passion pour le cinéma, Olivier possède aussi une solide expérience de formateur en vidéo depuis plusieurs années, ayant collaboré avec plusieurs organismes jeunesse et communautaires. Établi à Québec, il a eu à de nombreuses reprises l'occasion d'ouvrir ses horizons de création au fil de résidences et de projets artistiques sur d'autres continents, de l'Argentine au Sénégal. 

Olivier parraine le groupe de participants de la Maison Dauphine! 

 

Pamela Bisson

Pamela Bisson

(crédit photo : Stéphane Bourgeois)

Titulaire d’un baccalauréat en animation et recherches culturelles de l'Université du Québec à Montréal, sur le Web, elle porte le pseudonyme de Pammy Poppins. Vidéaste et artiste en arts médiatiques,  elle utilise la vidéo pour prendre parole, rassembler, se questionner sur le sens de l'existence et témoigner du beau toujours en s’adressant au jeune public.  Elle croit en l'importance de l'émancipation de la créativité chez les jeunes. Inspirée par cette conviction, elle accumule des expériences professionnelles riches de sens et prends l’initiative de créer des projets à sa portée. Ses escales à l'étranger ont aiguisé sa vision du monde en faveur de l'action citoyenne. Membre du groupe consultatif jeunesse pour la Commission Canadienne pour l'UNESCO de 2012 à 2015 et administratrice sur le CA de Vidéo Femmes de 2011 à 2014, elle s'implique maintenant comme secrétaire générale sur le CA de Spira. En 2015, elle fonde le Machin Club, un organisme à but non lucratif qui se dédie à l'éducation à la citoyenneté par l'initiation aux arts médiatiques.

Paméla parraine le groupe des plus jeunes participants : les enfants du Machin Club!

 

Jimmy G. Pettigrew 

Jimmy G Pettigrew 

(crédit photo : Stéphane Bourgeois)

Jimmy G. Pettigrew alias Le Locuste, artiste-pieuvre qui se retrouve surtout dans l’audio-visuel et le comic-strip. Gribouilleur et vidéographe-débobiné, tantôt expérimental et tantôt littéraire, il patauge dans les songes bizarres et célestes du cinémascope. Son style mélange burlesque, cliché, horreur et série noire, tout en y ajoutant la sauce classique d’enfant perturbé par Walt Disney et ses monstres. Une mine grotesque sur une plume naïve et cathartique complète le topo. Son unicité, il la doit au combat manichéen qu’il livre à son alter ego créatif, Le Locuste. Une bataille entre la série B et l’avant-garde, le gangster et le poète. Une guerre intellectuelle où l’on doit à la fois to be et not to be.

Jimmy est le mentor du groupe de jeunes du Centre Jacques-Cartier!

Retrouvez toute l'actualité des Ateliers KINOMADA sur Facebook

 

Plus de photos

Quelques vidéos

La Genèse

Réalisateur : Catherine Breton, Collectif Entr'actes

Le maître du jeu

Réalisateur : Collectif Centre Jacques-Cartier, Olivier A. Dubois

La Hiérarchie des espèces

Réalisateur : Collectif Maison Dauphine, Élias Djemil

Les 10 misères et l'homme des cavernes

Réalisateur : Brice Perrochon, Thierry Morel

Les Ateliers KINOMADA - Échanger

Réalisateur :

Les Ateliers KINOMADA - Créer

Réalisateur :

Plus de vidéos